Réaliser une veille audiovisuelle gratuitement...ou presque

Auteur : Carole Tisserand-Barthole, rédactrice en chef de BASES et NETSOURCES

La veille radio/TV très différente de la veille Web et presse classique

Réaliser une veille ou une recherche d’informations sur des sources Web, des sites d’actualités ou les réseaux sociaux avec des outils gratuits ou peu chers comme les lecteurs de flux RSS, les systèmes d’alertes Web ou les moteurs de recherche n’est pas une mission impossible.

Néanmoins, cela n’est pas nécessairement optimal notamment quand le volume d’information est important, le sujet ambigu ou que la thématique implique d’avoir accès à des sources payantes.

D’autre part, la légalité de la surveillance de certaines sources est parfois très discutable voire complètement illégal d’où l’intérêt de faire appel à des professionnels pour réaliser la veille ou la recherche d’informations.

Mais dès que l’on souhaite faire une recherche ou mettre en place une veille sur des contenus radios ou télévisuels de manière artisanale avec des outils gratuits ou peu coûteux, le degré de difficulté atteint vite des sommets.

On distinguera deux cas de figures :

  • une veille audiovisuelle « minimale» où l’on se contente de surveiller l’apparition de mots-clés dans le titre d’une émission, le descriptif/résumé ou l’indexation
  • une veille audiovisuelle « optimale » où l’on souhaite être alerté lorsqu’un ou plusieurs termes ont été prononcés dans le contenu des émissions de radio ou télévision

 

Mais pour pouvoir effectuer une recherche textuelle au sein de contenus audiovisuels, cela suppose que l’éditeur des contenus ou un prestataire externe mette à disposition des transcriptions écrites (transcripts en anglais) sous la forme de contenu html, fichier texte, word ou pdf par exemple ou bien propose un outil/moteur recourant à la technologie du speech to text.

« La reconnaissance automatique de la parole (souvent improprement appelée reconnaissance vocale ou speech to text) est une technique informatique qui permet d'analyser la voix humaine captée au moyen d'un microphone pour la transcrire sous la forme d'un texte exploitable par une machine. » (Source : Wikipédia).

Les solutions gratuites pour une veille audiovisuelle « minimale »

Dans le premier cas de figure, on pensera à interroger les sites des radios et télévisions qui disposent généralement d’un moteur de recherche interne permettant de rechercher des émissions récentes ou les archives d’émissions.

Cependant, on constate vite que les moteurs de recherche sont rarement très perfectionnés, que l’indexation des contenus laisse souvent à désirer et qu’il n’y a pas toujours une grande antériorité d’archives.

Pour des contenus anciens, on pourra se tourner vers l’INA et notamment l’INAthèque avec le catalogue du dépôt légal (Catalogue des programmes archivés par l'Ina au titre du Dépôt légal depuis le 1er janvier 1995 : télévision nationale et régionale, clips, messages publicitaires et radio).

Le site offre des possibilités de recherche avancées mais ne permet pas d’effectuer de recherches sur le contenu intégral des émissions mais uniquement sur les notices du catalogue.

Existe t-il des outils gratuits pour réaliser une veille audiovisuelle « optimale » ?

Télé Scoop : un moteur spécialisé sur la télévision française

Au Printemps 2017, un nouveau moteur de recherche a fait son apparition : Télé Scoop. Il se définit comme « le moteur de recherche de la TV » française et indexe plus de 3 000 éditions d’émissions ou programmes diffusés au cours des deux dernières semaines. Sont inclus TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5, M6, Arte, C8, W9, TMC et LCP.

Le moteur permet de rechercher un ou plusieurs mots (prononcés dans une émission de télévision) séparés par un AND. Mais pas de OR, ni de NOT ou encore de recherche par expression exacte.

Il est possible de filtrer les résultats par chaîne, type d’émissions (documentaire, actualités, films, etc.) ou par émission.

Chaque résultat indique combien de fois le mot a été cité, dans quelle émission, à quelle date, à quelle heure, présente les mots en contexte et la possibilité de visualiser l’extrait en vidéo.

L’entreprise derrière ce projet s’appelle Leankr et fournissait jusqu’à récemment le moteur de recherche de Pluzz pour France Télévision.

Au delà de cette initiative qui montre tout de même vite ses limites en termes de couverture (aucune radio), de fonctionnalités de recherche et d’antériorité, l’offre en gratuit est quasi-inexistante et il faut alors se tourner vers des outils et prestataires payants.

Nous avons consacré notre dernière Une de BASES à ce sujet : « Veille et recherche d’information audiovisuelle : panorama de l’offre » (BASES n°349 – Juin 2017). Nous y présentons :

  • les différentes solutions gratuites ainsi que des éléments de méthodologie et astuces
  • et nous détaillons les solutions intégrées aux agrégateurs de presse,
  • les prestataires spécialisés dans la veille audiovisuelle en France
  • et, enfin, nous avons également consacré une partie aux prestataires étrangers capables de fournir une veille audiovisuelle à l’international.

Imprimer Suggérer la page

Nos bureaux

plan bureaux

Des partenaires dans le monde

monde action

Communication

Nous contacter

FLA dans la presse

FAQ (foire aux questions)

Mentions légales

Plan du site web