Externaliser sa veille : retour d’expérience dans le secteur pharmaceutique

Marie-Laure Chesne-Seck a géré l’information scientifique, puis créé une fonction d’«Intelligence Scientifique» pour le public R&D d’un grand groupe pharmaceutique.

Au travers d’une série de trois articles parus dans notre revue BASES, elle a souhaité partager son expérience de transformation de la fonction info-doc au sein de la R&D d’un grand groupe pharmaceutique.

Dans son troisième et dernier article, « De l’excellence opérationnelle à une externalisation maîtrisée », disponible en libre accès sur notre site, elle revient sur sa stratégie d’externalisation de la veille d'information.

Elle revient dans un premier temps sur les motivations pour externaliser une partie des tâches liées à la veille et la recherche d’information notamment pour :

Elle présente ensuite les méthodes utilisées pour identifier des prestataires externes, les critères d’attribution des missions ainsi que les facteurs de succès et les enseignements tirés de ces différentes expériences d’externalisation de la veille et des recherches d’informations.

Pour lire l’article dans son intégralité...

Imprimer Suggérer la page

Nos bureaux

plan bureaux

Des partenaires dans le monde

monde action

Communication

Nous contacter

FLA dans la presse

FAQ (foire aux questions)

Mentions légales

Plan du site web