L'information au service de la prise de décision est-elle un mythe ?

C’est aujourd’hui un leurre de penser que les services d’information ou les outils « prêts à l’emploi » servent directement la prise de décision stratégique dans les entreprises françaises.

Bien que les professionnels de l’information se soient depuis longtemps positionnés sur ce terrain avec une pluralité de moyens, les traditionnels livrables et services de veille proposés au sein des organisations sont-ils véritablement adaptés pour servir le public des décideurs ? Est-il possible d’atteindre un idéal de livrable pour le top manager qui soit riche mais facile à digérer, prospectif, et stimulant ?  Quel format et quel contenu pour restituer avec concision la masse d’information et intégrer enfin la complexité des réseaux sociaux ?

Retrouvez-nous le 21 mars 2018 à midi au salon I-expo à notre atelier "L'information au service de la prise de décision est-elle un mythe?" pour débattre de cette question en compagnie d'Anne-Marie Libmann, directrice des opérations chez FLA Consultants et de Pascal Junghans, auteur de l'ouvrage "Les dirigeants face à l'information".

Plus d'information sur le site d'i-expo : http://www.i-expo.net

NOUVEAU BASES - Les évolutions d'Orbit

Au sommaire du dernier numéro de BASES (n°355 – Janvier 2018)

  • SERVEURS - Les évolutions d'Orbit
  • SERVEURS - Les petits soucis du lancement de STNext
  • COMPTE-RENDU DE CONFERENCE - Internet Librarian 2017 : les dernières tendances pour la recherche Web et les dernières évolutions métier
  • TENDANCES - Gratuité de l'information pour la veille : la fin d'une époque ?
  • A LIRE - "Les dirigeants face à l'information" , l'ouvrage qui interroge les professionnels de l'information en entreprise
  • EN BREF - L'actualité du mois de Janvier

Vous pouvez acheter ce numéro  de 12 pages pour 30 euros TTC en nous contactant à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

BASES : Index 2017

La revue mensuelle BASES s’adresse aux professionnels de l’information : veilleurs, documentalistes, knowledge managers, bibliothécaires, consultants...

En 2017, on pouvait y trouver

  • des articles de fond sur les tendances en matière de recherche d’information et de veille : "Le RSS est-il encore un atout pour la veille ?", "L'avenir de la recherche sera t-il thématique ?"
  • des articles méthodologiques :"Comment retrouver de vieux articles de presse ?", "Comment se former au-delà des frontières de l'infodoc?"
  • des articles métiers : "Moteurs de recherche : des documentalistes au rabais ?", "Google Scholar, ami ou ennemi des outils professionnels ?"
  • des articles approfondis sur les sources d’informations scientifiques, techniques et académiques : "Questel reprend les acquisitions", "STN lance une interface Web plus conviviale"
  • des articles approfondis sur les sources d’informations business et marketing :"OneSource : la futur plateforme de référence de l'information business ?"
  • des retours d’expériences de professionnels de l'information aux quatre coins du monde
  • des articles sur l’Open Data
  • des articles sur l’analyse, la visualisation et la diffusion de l’information
  • des comptes-rendus de salons et conférences : I-expo, ICIC, Search Solutions, etc
  • et un numéro spécial "Qui sont les nouveaux experts des bases de données en entreprise ?"

L’index 2017 complet et détaillé des articles parus dans BASES est disponible et téléchargeable ici : Index-BASES-2017.pdf

Pour en savoir plus sur nos revues, cliquez ici

Conseils et astuces pour externaliser tout ou partie de sa veille

Il y a quelques semaines, nous avions publié un article intitulé « Gratuité de l’information pour la veille : la fin d’une époque ? ». Nous nous étions focalisés alors sur les solutions donnant directement accès aux articles et documents comme les sites de presse, les agrégateurs de presse, les bases de données scientifiques et techniques, etc. où le client ou l’utilisateur peut effectuer ses recherches d’informations et mettre en place ses veilles par lui-même.

Suite aux propositions de certains lecteurs, nous allons nous intéresser cette fois-ci à d’autres acteurs, dont l’offre est à regarder en cas d’externalisation de la veille : les sociétés de veille médias ou cabinets de veille dans la liste des solutions pour accéder à l’information payante.

Effectivement, ces acteurs représentent un part importante du marché de la veille et de ses acteurs.

Dans quels cas faut-il envisager d’externaliser tout ou partie de sa veille ? Quelles questions faut-il se poser avant de se lancer dans une telle démarche ? Et comment ce marché est-il structuré ?

Vous souhaitez recevoir nos astuces et nos conseils de veille ?

Inscrivez-vous à notre newsletter  

Espace membres

Partenaires dans le monde

partenaires monde

Nos bureaux

plan bureaux